Subscribe via RSS Feed

Stéphane Lavoué lauréat du Prix Niépce 2018

Publié dans Activités, Prix Niépce par le 18 mai 2018

Stephane_Lavoue-Ocealiance-968

Le Prix Niépce 2018 Gens d’images est attribué à Stéphane Lavoué.

Stéphane Lavoué est né en 1976 à Mulhouse.
Artistes, hommes politiques, acteurs ou intellectuels ont tous posé face à l’objectif de Stéphane Lavoué. Diplômé de l’École supérieure du bois à Nantes en 1998, il part vivre deux ans en Amazonie brésilienne, chargé des achats de bois pour un groupe industriel français. De retour en France en 2001, il s’installe à Paris et abandonne le bois pour la photo. Il intègre l’agence Myop en 2006, puis rejoint en 2010 le groupe de portraitistes Pasco. Son projet de conte photographique The North East Kingdom commence en 2013 et annonce d’autres séries personnelles.

La candidature de Stéphane Lavoué était parrainée par Marie-Pierre Subtil, rédactrice en chef de la revue 6Mois.

Le jury, présidé par Héloïse Conésa, conservatrice pour la photographie contemporaine au département des Estampes et de la photographie, accueilli à la Bibliothèque nationale de France, a délibéré mardi 15 mai 2018. Il était composé de personnalités appartenant aux diverses professions impliquées dans la réalisation, la production, la critique et l’édition de photographies.

Le Prix Niépce 2018 a été remis hier, jeudi 17 mai dans le salon d’honneur de la Bibliothèque nationale de France – site Richelieu.

Créé en 1955 par Albert Plécy, Le Prix Niépce Gens d’images est le premier prix de photographie professionnelle créé en France. Le double objectif de son fondateur était de sortir les photographes de l’anonymat et de les aider à déployer leur influence auprès du grand public au travers de la presse et de l’édition, notamment. Le Prix Niépce distingue chaque année le travail d’un photographe confirmé, agé de moins de 50 ans, français ou résidant en France depuis plus de trois ans. Il est soutenu par la Bibliothèque nationale de France et placé sous le patronage du ministère de la Culture. Depuis 2016, il bénéficie du mécénat de Picto Foundation qui récompense le lauréat et conçoit et produit un objet d’artiste avec lui.

Plus de détails dans le dossier de presse