Thomas Jorion, Veduta, Galerie E. Woerdehoff, Paris

© Thomas Jorion, Courtesy Galerie Esther Woerdehoff
© Thomas Jorion, Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

Thomas Jorion. Veduta
Dans la suite de Vestiges d’empire, où il figeait les ruines de l’empire colonial français, le photographe Thomas Jorion propose avec Veduta une plongée dans l’Italie d’un autre temps

Du 7 février au 2 avril
Galerie Esther Woerdehoff
36 rue Falguière
75015 Paris