Elina Brotherus & Sara Imloul : Les Règles du je (les RIP)

Dans les histoires d’Elina Brotherus (Prix Niépce 2005) l’image s’inscrit toujours à la lisière d’une forêt où l’ironie et la mélancolie se côtoient avec bienveillance. Il y a une douceur dans ce regard, quelque chose qui donne aux formes bêtes de l’existence des allures de roman.(…) Ce roman silencieux s’écrit aussi comme un écho en …

Elina Brotherus & Sara Imloul : Les Règles du je (les RIP) Lire la suite »